fbpx

Comment utiliser au mieux la batterie de mon vélo électrique

Retour aux nouvelles

Vous faites du vélo électrique ? Dans cet article, vous découvrirez comment tirer le meilleur parti de votre batterie.

 

Leestijd: 2 min

Ce que vous devez savoir sur la capacité de votre batterie

La capacité sous-entend la masse d’énergie accumulée dans votre batterie. Cette quantité est exprimée en Wattheure (Wh). Le plus grand la capacité, le plus large votre rayon d’action. A côté de la capacité, d’autres éléments ont un impact sur votre rayon d’action.

Le parcours: Sur un parcours généralement plat, votre rayon d’action sera plus grand que sur un terrain ensablé ou valloné.

Pression des pneus: Des pneus durs réduisent la friction et augmentent par conséquent votre rayon d’action.

Vent de face: Le plus fort le vent de face, le plus fort la résistance, mais le moins grand votre rayon d’action.

Fréquence: Beaucoup d’arrêts et de redémarrages demandent beaucoup d’énergie.

Etat de la batterie: Une nouvelle batterie résulte en de meilleures performances et par extension  en un rayon d’action plus grand par rapport à une vieille batterie. Au moment de l’achat du vélo électrique il est donc important de choisir pour une batterie à haute capacité plutôt que de devoir faire un upgrade ou même acheter une deuxième batterie.

Longévité et entretien de la batterie

Une batterie demande une utilisation économique, de préférence sans perte aucune de sa capacité. Malheureusement cela est impossible. Il y aura toujours de la perte d’énergie, mais vous pouvez la réduire en soignant votre batterie comme il faut.
Comment s’y prendre alors?

Evitez une décharge profonde: Si votre batterie se vide de trop (ce qui arrive dans le plupart des cas par une immobilisation longue durée), cela peut mener à une décharge profonde, ce qui peut causer des dégâts irrémédiables aux cellules de la batterie. Cela peut arriver également aux batteries de vélos modernes qui peuvent éventuellement être sécurisées (en partie) contre une décharge profonde. Une seule solution: charger régulièrement, même si votre vélo reste de côté pour un bout de temps, en hiver par exemple. Une fois par mois devrait faire l’affaire.

Evitez des températures bas: Au cas où il vous est impossible de rentrer votre vélo, enlevez tout de même sa batterie. Cela contribuera à la longévité ainsi qu’au rayon d’action. Saviez-vous qu’une batterie exposée à des temperatures trop basses peut perdre 30 à 50% des sa capacité? Des températures trop élevées sont tout aussi nocives d’ailleurs. La température de chambre est à recommander.

Utilisez le juste chargeur pour la juste batterie: Ne prenez jamais n’importe quel chargeur qui traîne quelque part. Même si le raccordement et les pôles vous semblent correspondre, il n’est pas certain que ce soit le bon.  Il faut également faire attention au voltage et à la conformité avec le type d’accu de vélo (NiMH, Ni-Cd, Li-on, LiFePO4). Utilisez donc toujours le chargeur livré avec votre vélo.

Prenez toujours alors le temps de lire en detail les instructions après votre achat. Celles pour le vélo électrique mais également celles pour le chargement. Cela vous donnera du plaisir prolongé de votre vélo de rêve.

 

 

 

Tu as trouvé cet article intéressant?

Peut-être que ton réseau s’y intéresse également! Partage cet article et inspire ton entourage avec des tuyaux et avis pratiques au sujet de la mobilité durable.

Retour aux nouvelles

Contactez-nous

café, thé ou boisson sportive isotonique vous attendent